Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/04/2009

Epidémie de cochons

Deux hommes qui ne se connaissent pas voyagent dans un train, face à face. De temps en temps, l'un d'eux se lève, prend une boîte ronde dans sa valise, baisse la vitre et jette un peu du contenu par la fenêtre.

A la troisième fois, son compagnon de voyage, intrigué, lui demande ce qu'il fait.

L'autre de répondre:

- C'est une poudre contre les tigres.

- Mais il n'y a jamais eu de tigres dans cette région!

- Justement, ça prouve que ça marche!

Pour ceux qui lisent l'anglais et qui veulent entendre un autre son de cloche sur la menace de pandémie liée à la grippe des cochons, je recommande cet article d'un médecin américain:

http://articles.mercola.com/sites/articles/archive/2009/0...

Commentaires

Merci Thierry de ce lien documenté. Formidable occasion en effet de déstocker les grandes quantités de Tamiflu fabriquées pour la grippe aviaire avant la date de péremption... Formidable occasion aussi de focaliser l'attention sur des peurs primitives en temps de crise. Je trouve que ça a plus d'allure que de réveiller de manière vraiment trop fabriquée les peurs franco-françaises autour de l'insécurité ! A défaut de la main invisible en économie, il y a bien une main invisible qui répand de la poudre contre les tigres ... invisibles ! Et en plus cette poudre fonctionne bien contre les requins, contre les yétis, et toutes sortes de grands méchants loups.... Il sera particulièrement intéressant d'observer dans les différents pays la confrontation entre l'approche scientifique du sujet et l'approche "communicante" (= lire ici démagogique).
La synthèse obamienne est un modèle du genre : "nous ne fermerons pas la frontière avec le Mexique; cela reviendrait à fermer la porte de l'écurie une fois que le cheval est sorti". Voilà qui parle aussi bien qu'une recommandation de l'OMS en 10 pages !

Écrit par : Pierre C. | 02/05/2009

Bonjour,

Pour sonder les frémissements et autres tsunamis de la blogosphère, j'ai mis un champ de "buzzographes" dans ma station buzzéologique.
Je m'attendais à enregistrer un train d'ondes sur le mot "pandémie". Effectivement, le buzz a fonctionné. Et j'ai enregistré l'effervescence attendue.

Par contre, l'amplitude n'est pas très forte en elle-même mais son effet est extraordinaire ; il anesthésie tous les autres thèmes comme : Traders, crise, entreprise, Twitter, etc.
Finalement, c'était peut-être tout simplement l'effet recherché : faire taire les gens. Cela a été d'une extrême efficacité.

Voir ma buzz station :
http://jacques-le-bris.over-blog.com/pages/Station_Buzzeologique-1330255.html

Cordialement
Jacques Le Bris

Écrit par : Jacques Le Bris | 10/05/2009

très belle métaphore pour expliquer ce qui s'est passée avec la grippe h1n1

Écrit par : 888sport | 10/05/2010

Les commentaires sont fermés.