Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/12/2009

Conte de Noël

De Paulo Coelho:
Quatre chandelles brûlent doucement.
Si tu écoutes en silence, tu les entendras peut-être parler :
La première dit : «Je suis la Paix, personne ne veut entretenir ma flamme
et je crois que je vais m'éteindre»
Et la flamme devient de plus en plus petite et meurt.
La deuxième dit : «Je suis la Confiance, on me blesse facilement, il n'y a pas de raison que je continue de vivre ...»
Et la flamme devient de plus en plus petite et meurt.
La troisième dit : «Je suis l'Amour, je n'ai plus de force, les humains m'ignorent et ne comprennent plus mon importance ... je me meurs»
Et la flamme devient de plus en plus petite et meurt.
Un enfant arrive et voit les trois chandelles éteintes.
«Pourquoi ne brûlent-elles plus ?» demande-t-il avec tristesse.
La quatrième chandelle dit alors :
«Ne sois pas triste, mon enfant. Aussi longtemps que je brûle, tu pourras te servir de moi pour raviver les trois autres. Je suis l'Espoir»
Les yeux emplis de larmes de joie, l'enfant prit l'Espoir et raviva la Paix, la Confiance et l'Amour.

http://www.paulocoelho.com/

Les commentaires sont fermés.