Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/11/2013

L'Art de vivre en paix et le Printemps de l'éducation

 

 

Grâce à une diffusion que vient d'en faire Antonella Verdiani - L'éducation à la joie - dans le cadre du Centre International de Recherches et d'Etudes Transdisciplinaires que préside Basarab Nicolescu, je découvre ce matin l'expérience remarquable d'un maire brésilien, Marco Ernani:

"Marco Ernani est le maire de la ville d’Altinopolis (état de San Paulo, Brésil) où depuis 1993 et au cours de différents mandats, il a tenté d'améliorer les conditions de vie des habitants par une expérimentation sociale portant sur la non-violence par l'éducation, la mise en place d'un système de santé décentralisé et l'amélioration de l'habitat. Dans le domaine de l'éducation, Marco a révolutionné le fonctionnement des écoles et des centres sociaux de sa ville par la mise en place d’un programme inspiré par la vision du psycho-sociologue Pierre Weil (1924-2008). Les résultats qu’il a obtenus sont spectaculaires avec l'effondrement de la petite criminalité et une chute de la mortalité infantile."


L'association Le printemps de l'éducation organise une journée d'étude sur cette expérience : https://www.facebook.com/Printempsdeleducation/events ou http://www.printemps-education.org

Commentaires

Étonnant: un maire préoccupé de non-violence qui porte le nom d'... Ernani!!!
Réécriture des grands classiques...

Écrit par : balout | 24/11/2013

Les commentaires sont fermés.