Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/11/2007

Pourquoi ?

"Mais pourquoi les hommes sont-ils méchants ? Pourquoi sont-ils si vite haineux, hargneux ? Pourquoi adorent-ils se venger, dire vite du mal de vous, eux qui vont bientôt mourir, les pauvres ? Que cette horrible aventure des humains qui arrivent sur cette terre, rient, bougent, puis soudain ne bougent plus, ne les rende pas bons, c'est incroyable. Et pourquoi vous répondent-ils si vite d'une voix de cacatoès, si vous êtes doux avec eux, ce qui leur donne à penser que vous êtes sans importance, c'est-à-dire sans danger ? Ce qui fait que des tendres doivent faire semblant d'être méchants pour qu'on leur fiche la paix, ou même, ce qui est tragique, pour qu'on les aime."

Albert Cohen
Le livre de ma mère

Cité par Daniel Pennac dans Chagrins d'école.

Commentaires

Génial !!!
Merci de ce superbe clin d'oeil. J'adore l'esprit de ton blog...
A suivre attentivement... Bavo et à très bientôt sur la route.
Bien affectueusement à toi,
Jean-Marc

Écrit par : jean-marc SAURET | 11/11/2007

Pour tous les amoureux de Kirikou, je crois encore l'entrendre dire : "Mais pourquoi ...Karaba la sorcière est-elle ... méchante ?!" et qui se souvient de la réponse du vieux sage ? "Parce qu'elle souffre ! Parce que des Hommes lui ont fait du mal....."

Un compte à méditer, naïf diront certains, faut-voir ...

Et quelle solution Kirikou trouve-t-il pour briser le cercle de la haine ? La solution pour résoudre la méchanceté de l'humanité envers les autres n'est peut-être pas si évidente que dans le conte, mais si nous commencions par penser que faire le bien, être bon envers autrui n'est pas un acte de faiblesse ? !....

Écrit par : Anette | 14/11/2007

"le bien est voulu, il est le résultat d'un acte, le mal est permanent" A Artaud...
Et puis qui se sent autorisé et capable de dire ce qui est le bien et ce qui est le mal? Moi, j'ai une référence: les Droits de l'Homme. Mais notre Chirac à nous n'avait-il pas, un jour, déclaré à Jiang Zemin que les Droits de l'Homme étaient modulables, adaptables selon les pays, les cultures...? Alors, on peut, peut-être, torturer UN PEU, mettre UN PEU en esclavage, assassiner UN PEU, réduire UN PEU à la misère... Si c'est notre Maître Jacques à nous qui le dit...
Toutes les grandes avancées de la Société des Hommes ne se sont-elles pas faites sur le terreau de la haine? Y aurait-il eu des révolutions s'il n'y avait aps eu de la haine? Et c'est sûr que Louis XVI a dû trouver très méchants les gens qui lui coupaient la tête.....
Qui juge?

Écrit par : Balout | 14/11/2007

Les commentaires sont fermés.