Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/08/2008

La révolution des grains de sable

 

 

Cette note figure désormais dans le recueil

Les ombres de la caverne

Editions Hermann, juillet 2011

Commentaires

C'est une belle histoire, un joli pied-de nez. Comme quoi les naïfs et les utopistes ne sont pas forcément des doux dingues, peut-être simplement des précurseurs... des visionaires... Dans ce monde cruel, souvent on me reproche de ne pas vouloir voir la réalité impitoyable en face, je préfère regarder ceux qui font de belles choses sans se soucier de savoir si ce sera rentable, si ça "rapporte", parce que le bénéfice immédiat pour eux c'est juste la beauté. Et si on regarde de plus près, souvent des sciècles après, c'est bien la seule chose qui reste !

Écrit par : Anette | 06/08/2008

Les commentaires sont fermés.