Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/05/2009

Comment s'enrichir (1)

 

Cette note figure désormais dans le recueil

Les ombres de la caverne

Editions Hermann, juillet 2011

Commentaires

Bonjour,

Le tableau que tu dresses est vraiment noir.
Autrefois, devant le tableau noir, on prenait un tampon ou même un vieux chiffon pour tout effacer et passer à quelque chose de neuf.
Au sortir des évènements de 2005, j'avais ingénument tenté de redonner le moral aux jeunes en décrivant au travers d'un blog les actes que j'estimais être bien autour de moi... Afin de leur prouver que tout n’était pas pourri en ce bas Monde.
Devant les évidences, j'y ai mis fin en Octobre 2008, car je me suis aperçu qu’en agissant ainsi je les trompais.
A mon avis, les mafias ont pris la gouvernance du Monde et comme je te l'ai dit, ni nos bulletins de vote, ni nos €uros n'y changeront maintenant quelque chose.
Le dernier G20 a bien montré l’emprise des malfrats que tu appelles gentiment lobbies et a mis fin à l’espérance offerte par l’élection d’Obama aux USA.
Nous allons vivre un sale temps, il faut s’y habituer. Il parait qu’on s’habitue à tout.

Cordialement
JLB

Écrit par : Jacques Le Bris | 17/05/2009

En 1940, le tableau de la France était vraiment noir. Tellement noir que le Maréchal Pétain, pourtant le vainqueur de 14-18, a pensé qu'il fallait demander l'armistice et capituler. La France "officielle" a pactisé avec les nazis, elle s'en est même fait la complice. Cependant l'Histoire a changé de cours. Comme disait Napoléon, "il n'arrive que l'imprévu". C'est pourquoi, même si j'ai choisi le camp des faibles, je m'y tiens.

Écrit par : Thierry | 17/05/2009

Les commentaires sont fermés.