Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/07/2009

Pour une poignée de dollars...

 

Cette note figure désormais dans le recueil

Les ombres de la caverne

Editions Hermann, juillet 2011

Commentaires

Quel résumé de la folie humaine ! Toujours le combat entre Eros et Thanatos, l'art nous le dit depuis le tréfonds de l'humanité. L'histoire de l'humanité justement est parsemée de ces apocalypses et les Américains sont adeptes de ces extrêmités, l'Europe et surtout la France sont plus sages, de ce point de vue en tout cas - nous avons d'autres folies ! -. quoi qu'il en soit, ensuite viennent les batisseurs d'autre chose. Retroussons nos manches et comme tu le dis et surtout le pratiques, retournons à l'essentiel !
Amitiés.

Écrit par : Christian Mayeur | 30/07/2009

La misère aux E.U. a régulièrement régressé de la fin de la Guerre à Eisenhower inclus. Puis la courbe redevient ascendante sous Kennedy. Or, à cette époque, nous sommes en pleine course à la Lune. Coût de l'opération: 25 milliards de $. On a dit, alors, que l'URSS avait été ruinée. Compte-tenu de la situation dramatiquement miséreuse de 37 millions d'américains ( quand même...), je me dis que les E.U. ont quand même dû s'appauvrir tant soit peu aussi, dans cette escalade débile. Je me dis aussi qu'au lieu de gaspiller ces fortunes dans un inutile projet de prestige et de provocation, ils auraient mieux fait de tenter d'éradiquer la pauvreté sur leur propre sol. Mais, unanimement, on a salué, avec enthousiasme et déférence, le quarantième anniversaire de cet exploit... à la con!!!

Écrit par : balout | 02/08/2009

Les commentaires sont fermés.