Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/07/2009

Korzybski, au secours!

 

Cette note figure désormais dans le recueil

Les ombres de la caverne

Editions Hermann, juillet 2011

 

19:29 Publié dans Vivre | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : grippe, h1n1, communiquer

Commentaires

Pour y voir plus clair dans les informations (apparemment) contradictoires de la presse quotidienne, il y a un très bon article dans Science et Vie (sur la grippe)... impossible de résumer, il faut le lire !
Tout cela révèle la faiblesse des brèves de la presse quotidienne: rien n'est faux, non, mais il est impossible de se faire une idée précise de la réalité.
Comme disait Coluche: "...quand on en sait aussi peu... on n'a qu'à fermer sa gueule !"

Écrit par : denis | 30/07/2009

Cela me fait plaisir de te voir citer Alfred Korzybski et bravo pour ce billet. Ces peurs mises en scène font partie du spectacle intégré, très bien décrit par Guy Debord. Sloterdijk nous dit que nous devrions en revenir plutôt à l'effroi, celui qui saisit l'homme et exige qu'il prenne des décisons précises et justes face à la catastrophe.
Amitiés.

Écrit par : Christian Mayeur | 30/07/2009

Les commentaires sont fermés.