Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/10/2009

Trésors alimentaires en péril

La pauvreté n'est pas toujours où l'on croit ou celle que l'on pense. Un article à lire: http://www.fao.org/news/story/fr/item/29647/icode/# sans commentaires...

Commentaires

tout c`est en peril

Écrit par : emule | 29/10/2009

C'est surprenant, on ne sait même plus reconnaitre les plantes commestibles quand on les croise !
De mon côté je prend le risque de passer pour folle mais j'apprend à mes enfants ce qu'on peut trouver de commestible le long des bois et chemins de france ! J'ai trouvé de la camomille sauvage au bord des champs et chemins de normandie : tu aurais vu la tête des amis lorsque je l'ai ramassée à grande brassés cette vulgaire petite fleur des champs, mais quelle tisane merveilleuse et efficace ! Sommeil de bébé garantit ! Rien à voir avec les sachet de truc insipide des supermarchés... Bref .... maintenant je la semme dans mes jardinières sur mon balcon.
Pourquoi désespérer : j'ai trouvé sur internet des filles qui proposent des recettes de soupe à l'ortie blanche entre autres, pour peu qu'on le souhaite cela peut même être amusant voire savoureux.

Écrit par : Anette | 10/11/2009

la soupe d'ortie ,c'est délicieux ,j'essaie d'apprendre à mes petits enfants ce que l'on peut manger ou cueillir dans la nature (et aussi ce qu'il ne faut pas toucher!) racines ,fleurs ,baies champignons ect ...
élevée à la campagne,je trouvais naturel de grignoter des noisettes de terre,l'extremité du cynorrhodon (ou gratte-cul),de sucer les fleurs sucrées du chèvrefeuille et plein d'autres choses encore,ce savoir ,transmis par nos grands-parents se perd ,hélas...

Écrit par : claude | 31/05/2010

Les commentaires sont fermés.