Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/12/2009

L'Arlésienne et le Tamiflou

 

Cette note figure désormais dans le recueil

Les ombres de la caverne

Editions Hermann, juillet 2011

Commentaires

Oui en effet..tu es en colère Thierry !
C'est bien..encore une fois, lu et approuvé par ma pomme !
je ne saurais rien ajouter..que l'engagement à continuer tes coups de gueule dans ces temps refroidis !

Écrit par : Gentis | 19/12/2009

Guy Debord avait théorisé le spectale intégral dans son "Commentaires à la société du spectacle." Car tout celà, c'est un spectacle. Depuis l'intelligence de Debord, rien de neuf, que des confirmations. Indépassable Debord. Bon, cela dit, je dois être honnête j'ai quand même personnellement croisé des grippes A dans l'Ouest de la France, des personnes vaccinées trop tardivement d'ailleurs. Un comble: elles ont subi le vaccin,mais ont attrapé la grippe A 8 jours après. Avec au pire deux jours de fatigue et deux heures de fièvre. Le spectacle continue. Le meilleur moyen de ne pas être victime du totalitarisme médiatique, c'est de ne plus ouvrir sa télé, de ne plus acheter un journal. J'ai arrêté complètement la télé en 1994. Et l'achat des journaux en 2008. Et bien, on se sent mieux. Même avec celà, les informations filtrent, bien sûr, mais à dose suffisamment homéopathique pour être tranquille. Les philosophes et l'art nous renseignent bien mieux que les mouvements profonds du monde. Car il n'y a jamais rien de neuf sous le soleil. Inrternet ? Les réseaux sociaux ? Un désir de relaton et d'amour décuplé, qui a toujours habité l'humanité. Seuls les moyens changent. Avec Voltaire, allons cultiver notre jardin, cher Thierry.

Écrit par : Christian Mayeur | 20/12/2009

Je suis tout à fait d'accord avec Christian sur l'extraordinaire liberté qui consiste à se décrocher des médias, ce que j'ai fait il y a longtemps (sauf pour le "Canard", tradition familiale), et sans effort parce que l'actu me fatigue.
Mon fils Samuel, 7 ans, (non vacciné, nous faisons partie des réfractaires, ça t'étonne, hein ?) a eu une petite crève hivernale il y a 3 semaines, et le diagnostic était une "suspicion" de grippe A mais alors elle était vachement asymptomatique parce qu'il n'avait pratiquement pas de fièvre mais du coup, on nous a dit : "ah, mais il n'y a pas toujours de fièvre !" En gros, pour épaissir l'histoire, on va chercher le moindre rhume et on le nimbe d'une aura menaçante. Bientôt, la moindre égratignure au genou sera assimilée à une "suspicion" de grippe A avec symptômes cutanés mutants et atypiques. Ah, j'te jure ! Et dire qu'on va laisser ce monde là à nos mômes...

Écrit par : Pierre Blanc-Sahnoun | 22/12/2009

Les commentaires sont fermés.