Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/02/2010

Dans le couloir

 

Cette note figure désormais dans le recueil

Les ombres de la caverne

Editions Hermann, juillet 2011

Commentaires

Ca me rappele la métaphore de Noam Chomsky : les tigres sont en liberté et nous, citoyens, sommes protégés par une cage dans laquelle nous sommes enfermés et dont les barreaux sont les Etats. Mais si les tigres acculent les Etats à la faillite et rachètent la cage...

Écrit par : Pierre Blanc-Sahnoun | 15/02/2010

C'est bien là le problème. Notre société est basée sur un empilement à multiples dimensions (!) d'intérêts (d'égoïsmes) individuels. Pardonnez-moi ce modeste exemple personnel: ce matin j'ai rendez-vous avec un huissier pour lui remettre le dossier d'un mauvais payeur... C'est la logique du chef d'entreprise qui doit faire marcher son affaire, contre celle du client indélicat qui trouve qu'il a d'autres priorités pécuniaires que de payer la moto qu'il a pris dans un magasin, je n'ose pas dire acheter... J'aurai pris ma voiture, acheté du carburant, rencontré un huissier après avoir préparé un dossier (papier, photocopies, trois lettres recommandées pour faire fonctionner La Poste), payé un stationnement, des honoraires... Bref j'aurai fait fonctionner beaucoup du rouages du système. Beaucoup seront contents. Il faut travailler, gagner sa vie. Moi, j'aurai un pincement au coeur, peut-être une larme. Je suis trop sensible. Je ne pensais pas devoir un jour jouer ce rôle... Pourtant je l'aurai fait... Tant qu'on n'a pas essayé, on ne sait pas...
Ainsi va le monde et je suis d'accord avec vous ce n'est pas toujours réjouissant. A part se révolter, ce qui me semblerait normal, vu ce qu'on voit et vu ce qu'on sait, et qu'on ne fait, pour la plupart d'entre nous qu'en paroles, que faire d'autre que continuer... Je vous souhaite une belle journée.

Écrit par : emilie Kah | 22/02/2010

Les commentaires sont fermés.