Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/05/2010

Est-ce acceptable ?

Le fait que certaines personnes jouissent d'avantages sociaux exorbitants est-il acceptable dans des régimes démocratiques ?

Quand on prépare le vulgum pecus à devoir rallonger la durée de ses cotisations de retraite, les serviteurs de la chose publique ne devraient-ils point donner l'exemple ?

Au niveau de la technocratie européenne, les opinions semblent différentes. On y trouve normal qu' en une poignée d'années certains puissent acquérir un droit à pension pour lequel vous et moi nous devrons trimer quarante ans et très bientôt davantage.

Je vous laisse lire ce rapport et vous faire votre propre opinion:

http://www.lepoint.fr/actualites-economie/2009-05-19/reve...

Alors, jusques à quand les peuples vont-ils accepter d'être de nouveau les moutons que l'on tond pendant que les tondeurs et leurs amis, privés de tout sentiment de pudeur ou de solidarité, continuent à mener grand train ?

Voyez les décisions d'austérité qui pleuvent en ce moment, en conséquence d'une crise qui a été déclenchée par les pratiques des grands fonds privés et de leurs vassaux.

Voyez qui va être taxé ou sevré.

Pourquoi certains seraient-ils exonérés des contraintes de la situation ?

Par manque de vigilance, la démocratie a laissé se réinstaller des droits seigneuriaux. Faudra-t-il une nouvelle nuit du 4 août1789 ?

Commentaires

A la dernière question que tu poses, je réponds OUI...malheureusement !
la faute à qui ? : à ceux qui se fond tondre ou aux nouveaux seigneurs ? Oui, je sais ! j'ai le sentiment de poser toujours les mêmes questions auxquelles on peut répondre : discours de la servitude volontaire de la Boétie ..ou d'autres écrits avec d'autres hypothèses que vous aurez la gentillesse de me faire connaitre, chers fans du blog de notre ami Thierry !
Allez Joyeuse Ascension !

Écrit par : Gentis | 13/05/2010

C'est exactement la question que je me posais.
Je pense qu'il est temps de rétablir les valeurs fondamentales de la révolution de 1789: Liberté, Égalité, Fraternité, lesquelles ont touchées, à l'époque, une large partie de l’Europe continentale.
Aujourd'hui, ces trois valeurs sont bafouées.
Alors, messieurs les politiques de la droite à la gauche, avant de voter des lois d'austérité sur le financement des retraites, commencez par abolir les privilèges seigneuriaux, avant que le peuple de la terre ne se révolte à nouveau. Commencez a appliquez à vous même ce que vous imposez au autres.
Bonjour Thierry. Je pense que tu me reconnaitras.

Écrit par : Couderc Maurice | 18/05/2010

Et comment, je te reconnais! A moins d'homonymie!
Toujours dans la région de Bordeaux ?
Amitiés.

Écrit par : Thierry | 18/05/2010

Toujours au même endroit.
Je te rappelle que s'il t'arrive de passer dans les environs, tu auras le gîte et le couvert assuré.
Amitiés

Écrit par : Couderc Maurice | 18/05/2010

Les commentaires sont fermés.