Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/01/2010

De Charlie Chaplin

 

J'ai pardonné des erreurs presque impardonnables,
j'ai essayé de remplacer des personnes irremplaçables,
et d'oublier des personnes inoubliables.
J'ai agi par impulsion,
j'ai été déçu par des gens que je croyais incapables de me décevoir,
mais j'ai déçu des gens , moi aussi.
J'ai tenu quelqu'un dans mes bras pour le protéger,
j'ai ri parfois quand il ne fallait pas,
je me suis fait des amis éternels,
j'ai aimé, et l'ai été en retour,
mais j'ai été aussi repoussé.
J'ai été aimé, et quelquefois je n'ai pas su aimer,
j'ai vécu d'amour et fait des promesses éternelles,
Mais je me suis brisé le cœur tant de fois.
J'ai pleuré en écoutant de la musique ou en regardant des photos.
Je suis déjà tombé amoureux d'un sourire,
j'ai déjà crû mourir par tant de nostalgie
et...
j'ai eu peur de perdre quelqu'un de très spécial
( que j'ai fini par perdre )...
Mais j'ai survécu !
Et je vis encore !
Et la vie, je ne m'en passe pas...
Et toi non plus tu ne dois pas t'en passer... Vis !
Ce qui est vraiment bon, c'est de se battre avec conviction,
d'embrasser la vie avec passion,
de perdre avec classe et de vaincre en osant,
parce que le monde appartient à celui qui ose
et...
LA VIE EST BEAUCOUP TROP
pour être insignifiante !

06/01/2008

Encore un poème!

Merci à Michel, mon copain des années d'enfance, retrouvé enfin, pour ce poème de Robert Desnos:

Je chante ce soir non ce que nous devons combattre
Mais ce que nous devons défendre.
Les plaisirs de la vie.
Le vin qu'on boit avec les camarades.
L'amour.
Le feu en hiver.
La rivière fraîche en été.
La viande et le pain de chaque repas.
Le refrain que l'on chante en marchant sur la route.
Le lit où l'on dort.
Le loisir.
Le sommeil, sans réveils en sursaut, sans angoisse du lendemain.
La liberté de changer de ciel.
Le sentiment de la dignité et beaucoup d'autres choses
Dont on refuse la possession aux hommes.

11:05 Publié dans Vivre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : voeux, 2008, bonheur, valeurs

Moments in life

Je poursuis l'inventaire du courrier arrivé pendant ma déconnexion jurassienne... Cette fois-ci c'est un poème. Merci Dominique!

Moments in life.doc