Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/06/2008

Docteur House

 

 

Cette note figure désormais dans le recueil

Les ombres de la caverne

Editions Hermann, juillet 2011

Commentaires

Vu votre papier sur le cristal et la fumée. Ce que vous dites est tout à fait juste. C'est intéressant parce que c'est un sujet limite disons du progressisme en politique. Cela me semble à corréler avec la question de la confiance : beaucoup de progrès sont bloqués chez nous parce que l'on part du principe que l'autre cherche à nous avoir. Du coup, on empile les contraintes, les règlements, on sature l'espace et l'esprit de signes incantatoires et naturellement détournés de toutes les façons possibles. Voyez Baudry aussi sur la France dans "Français et Américains...".

Écrit par : Olivier B. | 01/06/2008

Merci Thierry, je comprends mieux pourquoi je trouve cette série jubilatoire, et les raisons de son succès.

le hasard ne favorise que les esprits préparés ... à quoi ?

Moi je dirais préparés à tout, préparés à être ouverts ....

Écrit par : Anette Rocher | 02/06/2008

Dr.House. Trés fine anamyse. Les scénaristes ont bien senti quelques aspects essentiels des tensions présentes.

Écrit par : Alain de Vulpian | 10/06/2008

Dr.House. Trés fine anamyse. Les scénaristes ont bien senti quelques aspects essentiels des tensions présentes.

Écrit par : Alain de Vulpian | 10/06/2008

Venant de toi, Alain, c'est un vrai compliment!

Écrit par : Thierry | 10/06/2008

Les commentaires sont fermés.